22 février 2013

Tu quoque mi fili

Signification : Tu quoque mi fili signifie "Toi aussi mon fils", en latin.

Origine : Ces mots ont été prononcés par César lorsqu'il vit son fils adoptif, Brutus, participer à son assassinat. Ce que l'on sait moins, c'est que César n'a jamais prononcé cette phrase en latin, mais...en grec!

Suétone dans "La Vie des douze Césars",cite César en grec dans son texte latin : "καὶ σὺ τέκνον". Il a été repris par Dion Cassius (155—229), qui lui, cite César en grec, dans un texte grec. C'est l'abbé Charles François Lhomond, en 1779 qui, dans "De viris illustribus urbis Romæ a Romulo ad Augustum", écrit : "Quum Marcum Brutum, quem loco filii habebat, in se irruentem vidisset, dixit : "Tu quoque fili mi !" » (« Quand il vit Marcus Brutus, qu'il traitait comme son fils, se précipiter sur lui, il dit : "Toi aussi, mon fils !").

Pourquoi César s'exprime-t-il en grec et non en latin? Il faut savoir que tous les Romains de classe supérieure étaient éduqués en grec ancien et non en latin. En s'exprimant ainsi au moment de sa mort, César a retrouvé spontanément la langue de son enfance

Analyse : Le sens de cette phrase fait encore débat aujourd'hui.Plusieurs théories ont vu le jour.

- L'explication "classique" serait que César s'adresse à son fils adoptif pour lui signifier sa surprise de le retrouver là, ainsi que son reproche : "Toi aussi, fils indigne, tu es parmi les traîtres."

- Une autre explication serait que César, déjà affaibli par l'âge et la maladie, se serait adressé à Brutus de cette façon afin de lui signifier, en forme de prophétie "Toi aussi, mon fils, tu seras affaibli l'on te trahira et tu mourras dans le sang et la violence".

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire